Joyeux 6 mois mon fils

6 mois, une demie année, 26 semaines que tu es là mon chéri. Je t’ai connu si petit, tout petit, je me rappelle j’avais presque peur de te casser en te prenant dans mes bras tellement tu paraissais fragile au début de notre rencontre. Tu découvrais à peine la vie, les sons, les visages et maman et papa. Nous avons appris à nous connaitre tous les trois et aujourd’hui nous sommes si proches. Une vraie famille. Si j’avais su que tu m’apporterais tout cet amour, le plus beau et le plus forts de tous les amours.

Devenir maman n’a pourtant pas été simple, j’ai vécu les montagnes russes émotionnelles : tout d’abord avec un baby blues assez violent, puis ce sentiment d’être perdue en tant que femme, en tant que chef d’entreprise, en tant que mère. J’ai toujours voulu te donner le meilleur et je me retrouvais désemparée. Désemparée mais inondée d’amour, et l’amour est la plus grande force. Je l’ai toujours pensé mon ange, l’amour sauvera le monde, c’est le moteur le plus puissant des êtres humains.

Il m’a donc sauvée, sauvée de moi-même. Tout le travail que j’avais pu faire sur moi pendant la grossesse a enfin porté ses fruits. Je pensais que ce deuxième confinement me demanderait beaucoup plus d’efforts mais au final, il m’a en quelque sorte libérée. Je me suis davantage centrée sur moi, j’ai et je continue de profiter de la nature (qui est de loin la meilleure façon de me ressourcer), je suis donc revenu au coeur si je puis dire. Et écouter coeur apaise toujours les périodes d’incertitude. Souvent, il n’y a pas besoin de réfléchir, juste écouter son instinct et accepter ces moments parfois inconfortables. Je me suis enfin sentie forte, et à l’aise dans tous mes rôles. Cela aura mis du temps mais c’est normal, tellement normal. On est maman dans le coeur dès que l’on porte la vie bien sur, mais être à l’aise dans cette nouvelle vie demande souvent une adaptation. Tout inconnu est déstabilisant, mais si enrichissant. Tu m’as enrichie mon fils, tu m’as fait grandir, tu m’as fait prendre du recul et tu as fait renaitre en moi une certaine magie parfois oubliée.

Aujourd’hui tu tiens presque tout seul assis, tu prononces de nombreuses consonnes, tu ris quand papa et moi rions, tu souris lorsque tu vois ton reflet dans le miroir, tu nous caresses le visage en voulant nous enlacer (je ne sais pas si cela est volontaire mais je m’en moque j’adore ça !). Bref, tu deviens un vrai petit garçon et c’est pour moi le plus beau cadeau que m’a fait la vie. Je sais que tu nous réserves encore mille surprise mon amour et nous avons hâte de les découvrir, ensemble.

Joyeux 6 mois mon trésor

Maman qui t’aime de tout son coeur

6 Commentaires

  1. Aurelie
    5 décembre 2020 / 9:07

    C’est trop mignon 😍 joyeux 6 mois à lui !

    • Camille
      Auteur/autrice
      5 décembre 2020 / 10:07

      Merci beaucoup 🙂 !

  2. Marine
    5 décembre 2020 / 9:36

    Une magnifique lettre pour un petit être si précieux, tu as reflété ce que la plupart des mamans sentent et vivent à la naissance de leurs petite merveilles ❤️

    • Camille
      Auteur/autrice
      5 décembre 2020 / 10:07

      <3

  3. Laetitia
    5 décembre 2020 / 11:17

    Joyeux 6 mois à ta merveille vous êtes une famille formidable il a beaucoup de chance de vous avoir gros gros bisous ❤️❤️

    • Camille
      Auteur/autrice
      5 décembre 2020 / 11:57

      Merci beaucoup plein de bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *